Vingt ans après La Russie et la quête de puissance

Vingt ans après l’effondrement de l’URSS, la politique étrangère de la Russie, tout comme la politique intérieure, reste profondément marquée par la chute de 1991. Les hommes qui dirigent le pays aujourd’hui ont une vision négative de leur histoire nationale. Ils continuent à voir dans l’extraordinaire bouleversement des réformes gorbatchéviennes et de l’éclatement de l’empire une perte considérable. 1991 a été une « catastrophe géopolitique », répète Vladimir Poutine. Cette rupture brutale avec le passé laisse,de profondes traces, tant dans les mentalités que dans le comportement des élites dirigeantes.
Lire l’article

Commentaire N°136, Hiver 2011-2012

Comments are closed.

Blogroll