Les grandes villes russes s’opposent

18092013La Russie des très grandes villes a défié le pouvoir aux élections locales et régionales du 8 septembre. En dépit de pressions exercées par les administrations, de nombreux électeurs se sont tournés vers les candidats d’opposition. A Ekaterinbourg, capitale de l’Oural et quatrième ville de Russie, l’opposant Evgueni Roïzman, du parti Plateforme civique, a battu le candidat duKremlin.AMoscou, 27%des votants selon les résultats officiels, 30 à 33%selon les estimations des observateurs, ont voté pour le plus farouche opposant à Vladimir Poutine…

Lire l’article

Libération, 18 septembre 2013

Comments are closed.

Blogroll